Accueil > Autres > Contrepèteries > Contrepèteries à décrypter, multiples, irrégulières, en chantier, pas (...)

Contrepèteries à décrypter, multiples, irrégulières, en chantier, pas terribles

jeudi 22 mars 2007

A REDECRYPTER

  • Sous traitants me fascinaient, je louchais
  • En voilà un bon, de sous titre !
  • Il nous montre : ça croustille
  • Même coudre, c’est pas forcément un bon truc
  • La femme de l’artificier pressent les mèches inefficaces
  • Ta mousquetaire enquête
  • Quel plus, cette année sabbatique !
  • Oh, il n’y a pas de taxe, campons !
  • La menace fantôme
  • La prise est douce à la main rèche
  • Le calcul mental
  • Que de clivages dans ces rôtisseries !
  • Fête chez Alan
  • Sors moi les quilles de là-dessous
  • Je te propose cent balles par teckel
  • Le jockey, l’encollure et la belle jument
  • Ne mettez pas votre fait dans l’équateur de la meunière
  • Un : elle habite seule dans les arrière salles
  • C’est assez aride
  • Missel catho
  • Une fine ? OK, mais malienne
  • Que fait là ce Landais ?
  • Le champagne est sous le veau
  • Les bulles du mort vivant
  • La compassion m’est due, peut-on en mourir ?
  • Chaque cul de jatte ne distingue pas le � la �
  • Les objecteurs sous le feu des bibles
  • Exposition des grossistes dans le salon ovale
  • C’est agréable de jouer à la boule quand on a du pèze
  • Nudisme fluvial : venez ici, c’est la zone ! � Et banzaï � , fait le lobe
  • Il faut prendre les deux bougnoules par le bon loukoum
  • L’émouvante beauté du shit népalais
  • En voilà une belle, de Pyrène !
  • Marée noire dans le littoral : gros risque

MULTIPLES

  • Billes au fard : divines par paires
  • Le style Dessange s’affiche entre les tresses : combien de flaques, en outre ? (euh, laque -gomina, roussette ?)
  • L’habitat pratique* rend l’amante folle
  • Elle a l’autre fou en philo
  • Le pilori s’éclate grâce à la laine du pêcheur
  • Je me suis cogné une brune, ça fait très mal, mais moins que la gamine vorace qui couche les mailles (le marais qui dort)
  • Ca craint, marée, bakélite en barre
  • La comtesse faisait souiller le lad et son mari l’écuyer
  • Fléchons ! (Eros ment)
  • Qu� cassette ! (de Navarre)
  • Montre-nous, canard laqué
  • L’ex litho illumine (j’ai pris son lithographique en photo)
  • Mec dans ta chatouille, si tu dessines puce
  • Thérèse, daube à toute heure
  • Un hamac de lithos (lève l’écriteau d’un doigt inlassable)
  • Ca va de soi que tu préfères ma houe… parce que moi, j’ai le foie en deux
  • La fameuse correspondance : caramel, melon et dessert
  • Le pou de Sabine, ça colle au fond
  • Fête à l’enchante : droits d’auteur
  • Beurrez-moi le passe, vous n’entrerez que mieux !
  • Je m’occupe des clichés du mytho, mais je suis contré
  • Shoote ma baffe (car elle est télépathe).
  • En arabe : chouf ma batte
  • Mots fléchés (c’est le papier)
  • Michel-Anna : un seul brick suffira pour godelureau cet été
  • Sont fous !
  • Le jardinier promène la patronne soumise dans le secteur du XCK
  • Le jockey montait Crasseux et le cheval d’arçon
  • Droit de regard sur moult émaux
  • Arrêt des sections : le chauffeur du car, il abuse dans l’arrêt
  • Je préfère sans calêche (ou le petit trot)
  • Le croquemitaine d’Union capitule contre l’haro du bosquet
  • Classez moi le mythe et léchez moi la patte
  • Les murs sont doux (ça dure 6 mois)
  • Les rides, c’est bête !
  • Le guide Méchaux encorde ses clients avant qu’il mulent
  • Pour gagner un degré, les grimpeurs de Dax vont jusqu’à se priver de sel (ils remuent leur ex autant que les pistons).
  • Ceux d’Aix préfèrent sans filet.
  • Chez eux, même les dalles se font en Firé.
  • Ils doivent se décider entre les mâles et l’Adour, puisqu’on ne peut pas avoir en même temps les arts et la danse
  • Les soudeurs exposent leur truc à la porte du couvent sans aucun respect pour l’apprêt de matines
  • Expo au Vatican : la balle-pépite (offrez une pépite à l’abbé)
  • Les deux bavards circulent dans le tank (il faut donner un nom à ce cirque-ci)
  • La femme du skipper montre son truc au baroudeur et sa rate à tous les machins, mais moi je l’ai trompée avec Machine
  • La femme de Tabarly s’est sentie lâche en transat : � étarque tes cales suisses, fripouille, sinon on défonce les quais ! Branche-moi les ris (ah, les ris introuvables !)
  • Belles courses… la grosse bonne en veut aux courses du jockey
  • Giresse entre deux folles : il tâche de shooter
  • Les géologues de chez Elf font leurs virages à grands coups de faux
  • Le successeur de beef voudrait la rapide hôtesse
  • Quel doucheur, semence ! (il faut retirer la mouche de semence)
  • Les jolies blacks cachent souvent une belle dans leur bananeraie, et parfois elles nouent les calebasses
  • Bon temps landais : toute l’échasse
  • Dan et Bull sont tranquilles
  • Son littoral éclaté
  • Des bides de teutonnes, est-ce raisonnable ?
  • Elle déclare aux mythos
  • L’auvergnate n’aimerait pas l’été ici
  • Reine, avec une bague à chaque doigt
  • Debout les hommes
  • Le quai lapon/ Le pont laqué/ Le long paquet
  • CES : quel succès !
  • En voilà, une tonne de bouffe !
  • Le steward a la bouille décallée (PP)
  • Trop de choux
  • La jolie gendarmette fouille comme une molle (fouille mollement)
  • L’appellation de la fine
  • Quoi de plus agréable que de déguster un café pur ?
  • Dossard valide
  • Debout, vite !
  • Paix argentine édulcorée
  • Beauté décolle !
  • Je voudrais voir épaissir les trains
  • Quand son minou est mouillé, la gymnaste parvient à le sécher elle même (au risque de se tordre l’humérus *)
  • Deux sertis-clos, ça ?
  • La fête de l’aimant
  • La mode, aussi, provoque un gaz anormal
  • Elle se vante par l’achat (je veux faire tapisser la Rhune)
  • Les drames n’ont pas peur du tout (le fou de la trame)
  • J’ai trouvé ça nul, mais je passerai pour un convaincu
  • Qui truste : alors ma biche, ça va-t-y ?
  • Pour s’abonner, là, vite, les pulpes fameuses
  • Banc d’essai (que ça dure !)
  • Sites bolides, sur informatique
  • Lassée du Rex ou las du curé ? : je suis très concerné par l’effet de serre
  • Y’a du flottement dans l’amour : une fois chauffée au rouge, la malle sera facilement découpée
  • Je vous offre mes triches amères, ne mâchez pas les lamelles
  • Lutin de poche ! on a du mal à cadrer les mèches de Gina !
  • Traite l’affaire !
  • Ah, les deux Festina, le son et la nuque !
  • Dans les chais immenses, salaires durs (tes bovins contre mes cygnes)
  • Empoignez les mites de vos habits, allez ! les pâles laminaires !
  • Elle perturbe ma masse (les douilles à Corée)
  • Ballade de la mite : l’épopée de la mine et les mots de foot
  • On voit le culte sous la chasuble : c’est le blanc de la guépière
  • En ski de rando, il faut encoller les peluches et enfiler les calles de montée
  • Attention au Xa, si vous montrez l’échec
  • La femme du douanier veut intervenir : � fouille en queue des pelotons �
  • Plus un bruit, voilà enfin une petite demi-panne qui s’approche (toute gosse, elle lit mal, à peine)
  • Il est reparti sans quenouille ni organisme
  • Le mec, ça fait trop sale, mais vous allez apprécier les douceurs de sa dolomie
  • cake de fenouil-bétadine
  • Pour décrocher deux balaises, rien ne vaut un bon match de poule
  • Geole à shit, chaud baton
  • La femme de Fabien Barthez est obèse
  • Il tiramisu... qu’elle a son guide pro

IRREGULIERES

  • Arianne reçoit son taureau dans les deux labyrinthes
  • Je ne voudrais pas que ma quenotte s’amenuisât
  • Les baigneuses trempent leurs clés de la Morris dans l’insondable guitare
  • La pâleur devine les minéraux des portiques grecs
  • Attention, les verres de Mort Subite vous font très mal !
  • En voilà, un suppôt de Satan au réquisitoire !
  • La théorie euclidienne est âpre
  • Annie, l’adjectif d’Ann était russe
  • Mes jeux de l’oie : allez chante, là, chante
  • On l’a présenté récemment à Lady Chaterley
  • Lave le cubitainer
  • A vendre belle opaline
  • Hans, il est allé faire voir son index
  • Quelle haine, J.R. ! � Dallas � s’étouffe
  • Le shit est ma p�t�e
  • Dû, l’avis d’échéance
  • Après l’ambassade de France, les fètes
  • Mate la débile !
  • O, laine cupide
  • Et beaucoup de ceinturons
  • Ma mie plane
  • Clivages dans les rates au Ritz
  • L’huit mai, jeu de l’oie
  • Pèse les concubines ailées
  • Mate les bibles !
  • Khadafi, vernissez sec et campez
  • Arianne reçoit dans les labyrinthes
  • Tiens, un altérophile ça dîne sous ses poids !
  • Premier salon du sex appeal au CNIT
  • La novice en a reçu un, de fax entre les messes !
  • Maints tapis de haute laine
  • Je rêve des deux classes-affaires, donc aussi des façades claires
  • Rien ne vaut le coup de feutre, là
  • Chéri, les gosses n’ont pas peur des petits creux
  • Et valsons, convoyeurs de fond

PAS TERRIBLES

  • Je suis né dans la rue (* ?)
  • Quelle bête, Laffitte !
  • Banc de bonites
  • Ca ne vaut pas le coup de pomper
  • Les Chinois ont le choix : zoom Obao
  • Alain danse comme un bouchon (ou comme un ballot *)
  • Le cantonnier pervers encorne les bulles
  • Je vais mettre cette bru au goulot
  • Donald Duck rêve des michokos
  • On distingue mal les salons du bain
  • La grosse benne ? C’est celle d’un rite
  • Demain, versement de chèques ?
  • Ecartez les ruses, vous verrez ma Volvo
  • Bourse gay : les cabas ne sont pas à la caisse
  • Encore une mule encornée
  • Lassitude du solex, rien de pire !
  • Je teinds la chape
  • Dur, encalminé
  • Montre-nous ta menthe, Fignon
  • Annie : toujours pas Russe
  • L’échappatoire
  • J’aime les femmes qui montrent leur Pich’ avec Manach’
  • Le pire, c’est la bête
  • L’unique trait de pinceau/ l’unique sein de trépo
  • Touche pas à mon (ni à mes) compotes !
  • Je n’ose pas montrer ce site aux cliniques
  • Cent poupées Barbie
  • Quelle moquette !
  • Mon cursus
  • Suppo
  • Décidé à passer
  • Elle se fait lâcher la chappe par un tatou
  • La grosse infirmière fait des tests entre deux portes
  • Sur tes entrefaisses...
  • Fiches de caisse
  • Je lui ai fait moucher la SAT
  • Ma bête est décidée
  • Languistique : aujourd’hui, nous étudierons le "quoi" dans le "dont"

CHANTIERS

Elle est au plus mal/ plumard Sagement/sa jument

Voler à jeun (PP)

1 Message

  • En voil une autre... 27 mars 2007 09:12, par Nel’

    En cherchant les cours, voil sur quoi on tombe ?! Ah bravo !!! lol

    Ok, j’avoue, je fais pareil...

    Histoire de complter votre collection, en voil une autre, connue certes, mais s’en est une quand mme :

    Mon prof de maths a montre Bezout

    Vous trouverez quelques autres blagounettes "matheuses" ici

    Merci pour ce moment de dtente ! Continuez nous faire rire !

    @++ (en cours...)

    Nel’

    Voir en ligne : Ma page personnelle

    repondre message

Laissez un commentaire

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0