Accueil > Billets d’humeur > sarcosi, et la France des Lumières

sarcosi, et la France des Lumières

samedi 22 décembre 2007, par puiseux

Pour nous changer voici une belle déclaration d’Alain Badiou (Le Parisien, 22.12.07) :

"Il y a en France une tradition particulière qui est l’exact symétrique de la France universelle des Lumières et des droits de l’homme.

Face à la Révolution de 1789, aux mouvements ouvriers du XIXe siècle, au Front populaire, à la Résistance et à Mai 68, il existe un autre courant, droitier et conservateur, qui combine un certain nombre de traits.

Ses aspects sont connus :

  • présenter comme révolutionnaire une politique réactionnaire ;
  • valoriser les modèles étrangers en laissant croire que la France est en retard ;
  • désigner une minorité comme suspecte et proposer son contrôle et sa répression de manière énergique ;
  • enfin, montrer dans le passé un événement mauvais avec lequel il faut en finir. Mai 68 dans le cas de Sarkozy, le Front populaire pour Pétain.

Cette tradition remonte en réalité à 1815, au moment où ceux qui avaient fui le pays à la Révolution sont revenus avec l’idée de la Contre-Révolution.

Il existe depuis dans notre pays un conservatisme particulier qui apparaît régulièrement dans les moments de changements qui inquiètent. (...)

J’appelle "pétainisme" ce courant dont le lien avec le sarkozysme est à mes yeux évident. (C’est un peu provocateur) et c’est voulu ainsi. Sarkozy est aussi l’homme d’une minorité revancharde qui instrumentalise la peur pour son intérêt. On a des indices de cette revanche : une droite enfin décomplexée clamant que c’est très bien d’être riche et considérant que ce qu’il y a à dire aux pauvres, c’est qu’ils travaillent plus pour l’être moins".

Laissez un commentaire

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0