Accueil > Montagne hivernale > Pic et Crêtes de Peyrelue (2441 m)

Pic et Crêtes de Peyrelue (2441 m)

samedi 3 janvier 2004, par puiseux

Accès : la route N134 bis, qui mène au Col du Pourtalet. Laisser la voiture au niveau vers 1600 m, au niveau d’un sentier qui part à gauche dans une trouée de la forêt.

Dénivelée : 900 m

Horaire : 3 h

Carte IGN (au 1:25000 ) :

Difficulté : *

Matériel : Piolet crampons et skis.

Période recommandée : janvier, Février
date : janvier 2004, avecBertrand Moreau, Jean-Louis Hourcadette et ?? (désolé j’ai oublié ton nom)

description : Remonter le vallon de Peyrelue. Avant le Col de Peyrelue tirer à gauche en direction du Pic de Peyrelue (2441 m) que l’on atteint après un final un peu raide par le sud. La neige est dure, nous finissons skis sur le dos, le bout des chaussures rentre de quelques centimètres dans la neige dure mais ça suffit. Nous décidons d’aller voir le couloir en face Nord qui a l’air poudreux. Je pars sur l’arête pour aller voir, skis à la main.

Bertrand me dit de faire gaffe aux corniches. Bien sûr que je fais attention, elles ont l’air énormes. Elles le sont ! et fragiles en plus. Alors que je passe très en retrait, avec une bonne marge de sécurité me semble-t-il, je plante les skis comme un piolet, et la neige comprend comme un pointillé.
JPEG - 1.2 Mo

Et un immeuble de 10 m de long, 3 à 5 m de large et de hauteur se détache sous mes pieds, en emportant mes skis que je ne peux pas retenir. Grosse avalanche, gros bruit, je vois mes skis avalés par la face sud mais je suis resté au sommet. La cassure a eu lieu à 10 cm à peine de là où je me tiens. Ouf. Après cette grosse frayeur, je redescend à pied, forcément, j’ai plus de skis ! (voir compte rendu photos..)

Descente : ça passe un peu partout. Le vallon au nord était très gelé

info portfolio

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0