Accueil > Billets d’humeur > Orange, l’élégance

Orange, l’élégance

mercredi 6 décembre 2006, par puiseux

Je dois être une victime née, ou paranoïaque ou quelque chose comme çà.
A moins que je ne sois simplement décidé à ne pas me laisser tondre la laine sur le dos par le premier margoulin venu.

Je viens de vivre une scène intéressante :

Depuis quelques temps j’ai supprimé toute autorisation de prélèvement aux opérateurs de télé-quelquechose (Wanadoo-France Télécom-Orange).
Je préfère payer moi-même, par chèque ou TIPE, ou par virement bancaire.

Par virement bancaire, ils ne veulent pas, c’est réservé aux « grands comptes », je
ne suis pas un grand compte alors ? Ca expliquerait bien des choses...

Bon.

Je paye donc par courier et TIPE, et du coup, il peut arriver que ça traîne, ou que je perde un lettre ou que je l’oublie dans mon sac, bref que je sois en retard pour payer.

Soit dit en passant, s’ils m’avaient permis de régler par virement, je serais beaucoup plus rapide et réactif.

Le 6 décembre 2006, 13:01:16 je reçois un SMS de Orange (du 20930) m’informant :

"Service client Orange : suite à impayé, contactez-nous au 700 sous 48 h. A défaut, votre ligne sera mise en restriction d’appels sortants".

Je téléphone donc au 700, qui me passe le service contentieux, auquel j’explique :

  • j’ai le TIPE dans la main et je l’envoie aujourd’hui même.
  • Non il faut payer par carte bleue
  • Je ne veux pas
  • Mais par courrier, ça va prendre une dizaine de jours et votre ligne sera mise en restriction....
  • Dix jours ??!!
  • Le temps que le courrier arrive et qu’il soit traité.
  • Depuis une dizaine d’années je suis client chez vous, c’est un des très rares incidents de paiement, vous pouvez faire un geste commercial ?
  • C’est votre deuxième incident cette année, c’est impossible.
  • S’il vous plait..
  • Non, le règlement, la machine ne le permet pas.
  • Si !!
  • Non, on ne peut pas.
  • SI, la machine fait ce qu’on lui dit. Si vous lui dites de ne pas couper ma ligne elle ne la coupe pas.
  • Non ça n’est pas possible.
  •  ????!!!µ$£££££ Si vous faites çà, je résilie. Ai-je le choix ???
  • Au revoir
  • Au revoir

Le 6 décembre 2006 à 14:00:37, je reçois un SMS du 20930 (et le même du 20933) : "Votre ligne est en restriction suite à impayé. Contactez-nous, ...bla-bla"

Orange, quelle élégance !!!

J’ai rappelé pour tenter de faire mieux, mais rien à faire.
De là trois solutions :

  • Je supprime le portable.
  • Je change d’opérateur et de numéro.
  • Je garde Orange et je laisse pisser.

J’aime bien la première, je déteste la dernière.
Dans tous les cas, le paiement de ma facture va prendre un retard considérable !!


Finalement, j’ai réglé par carte bleue, j’ai téléphoné pour exprimer mon mécontentement d’avoir été coupé aussi brutalement.

J’ai poireauté au téléphone pendant 10 mn, en attendant qu’ils me passent le service contentieux (-Nous n’avons pas de service de ce nom, Monsieur !!!!!). Avec le courage qu’on leur connait, ils ont éludé la question en me laissant suspendu au bout du fil.

Notre belle entreprise ex-publique est minée par la couardise et la cupidité.

Messieurs de Orange, je vous réserve un chien de ma chienne, un vilain bâtard bien pouilleux.

Je ne sais pas encore sous quelle forme, mais je suis fidèle, très fidèle, donc rancunier, très rancunier.


Je ne resiste pas, j’ai reçu cette lettre d’une amie attentionnée. Je pense qu’elle me pardonnera cette indélicatesse tempérée par l’anonymat que je lui préserve :

« J’ai sous les yeux tes derniers avatars avec Orange.

En droit, on t’apprend que les individus sont libres de contracter et de discuter des modalités de leurs engagements réciproques.

Si ces conventions restent dans le cadre légal, on dit alors qu’ils font ensuite la loi entre les parties.

Or, combien de fois avons-nous réellement la possibilité de discuter, de modifier, d’aménager un contrat ? Ne sommes-nous pas soumis à parapher des contrats-type sans aucune marge de manœuvre ?

Ce déséquilibre est déjà bien frustrant mais quand en plus le co-contractant est totalement inaccessible et que l’on n’a affaire qu’à des employés irresponsables, il est inévitable que l’exécution de certains contrats n’engendre qu’ angoisse ou colère.

L’apparition des nouvelles technologies dont nous sommes, il faut le reconnaître, adeptes voire dépendants, accélère ces phénomènes déshumanisés.

Que faire ? heureusement que certains ont un ouèbe sur lequel ils peuvent se soulager.

Personnellement, je te préfère en colère qu’angoissé ! Je t’encourage chaleureusement à continuer de vider ton sac.

Et heureusement qu’il y toujours des gens pour dire « ma main dans ta culotte » et pour joindre le geste à la parole.

Réjouissons-nous un instant de ce petit reste d’humanité. »

Voilà qui est bien dit !!! Il est vrai que je ne m’imagine pas avec ma main dans la culotte de l’autre pétasse du service contentieux avec sa voix aigre. Tandis que mon épicière... Je ne dis pas non !!!

En d’autres termes, vivent les services de proximité à taille et comportement humains.

3 Messages

  • Orange, l’lgance 18 février 2007 16:45

    bonjour,
    J’habite hors de France depuis mai 2004. Je souhaite contacter le service contentieux de Wanadoo mais l’adresse mail que j’ai n’est plus en service.

    Malgr une demande de rsiliation laquelle ils ont rpondu, les prlvements continuent d’tre effectus et 12000 km, pas facile de rgler cette hitoire.
    Est-ce que quelqu’un pourrait me donner les coordonnes postales et mail de ce service ?
    bethiwill@intnet.mu
    Merci beaucoup

    repondre message

    • Orange, l’lgance 27 février 2007 18:44

      adresse de resiliation orange wanadoo
      service client
      pole 27
      33734 bordeaux cdex 09
      france faire courrier recommander avec accuse de reception avant le 20 du mois
      pour resiliation au mois suivant

      repondre message

  • Orange, l’lgance 29 juin 2007 17:17

    Bonjour,

    Suite un litige avec Wanadoo (Orange) qui m’a prlev 75,00 euros de caution + 7,50 mensuels pour la liveboox sans compter la caution du dcodeur TPS. Aprs une rsiliation depuis octobre 2006 renvois du matriel et rclamation par lettre RAR, je n’ai toujours pas eu gain de cause.
    D’aprs votre article, j’ai lu que vous aviez eu un problme similaire.
    Catherine

    repondre message

Laissez un commentaire

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0